Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 17:17


Lorsque l'on opte pour la vie sur l'eau, la première question que l'on se pose est de savoir si on souhaite avoir un emplacement dans un port d'attache ou pas. D'un point de vue philosophique ne pas avoir de port d'attache c'est la liberté totale et c'est aussi être condamné à se déplacer tout le temps... Avoir un emplacement c'est le confort de pouvoir se connecter à EDF, au téléphone et à l'eau, mais c'est aussi le risque de se sédentariser...

Nous avons choisi la solution du port d'attache pour une raison simple: puisque je travaille il faut quand même que je puisse être tout le temps assez proche de mon lieu de travail à terre...

En théorie, il est préférable d'avoir un emplacement avant d'avoir un bateau. En pratique, il faut faire une demande de Convention d'Occupation Temporaire du domaine public fluvial (COT) à VNF. Pour ce faire il faut que le bateau soit navigant, qu'il soit assuré, montrer une expertise récente de l'état de la coque, un certificat de navigation, les papiers d'immatriculation du bateau en règle et une photo du bateau à son emplacement. Tous ces justificatifs ne peuvent être fournis qu'une fois propriétaire du bateau... Les emplacements sont rares il ne faut donc pas hésiter à élargir ses voeux. Concrètement une fois notre demande officielle d'emplacement envoyée nous avons eu une COT 2 mois plus tard avec le droit d'accéder à l'électricité et au téléphone mais sans eau puisqu'il n'y en a pas dans le port...

Le prix d'une COT est d'environ 50€ par mois pour un bateau de 80m² de surface, sur le canal du midi. La COT peut avoir une durée maximale de 5 ans et est révocable à tout moment par VNF et nous en respectant un préavis de 6 mois. Le renouvellement n'est pas automatique, donc il ne faut pas oublier de faire une demande de renouvellement à l'échéance...

Dans la pratique beaucoup de propriétaires de bateau se dispensent de COT et sont dans l'obligation de se déplacer tous les 8 jours (et pas tous les 21 jours comme une rumeur le laisse entendre). Ils ne se déplacent pas forcément et l'hiver VNF est assez tolèrent... L'été VNF l'est moins mais visiblement il n'arrive rien à ceux qui n'ont pas de COT (mais l'infraction pourrait leur coûter leur bateau, puisque VNF peut aller jusqu'à la saisie du bateau).

Après un an de vie sur l'eau, un port d'attache ne nous empêche pas de naviguer quand bon nous semble... C'est confortable d'avoir un raccordement EDF... mais on pourrait vite se sédentariser par confort... parce que vivre sur l'eau c'est déjà un mode de vie mais je vous raconterai cela une autre fois...

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent - dans habitat fluvial
commenter cet article

commentaires

olivier 12/05/2016 19:58

Bonjour,

Sur quel texte je peux trouver le fait qu'il faut déplacer sont bateau tous les 8 jours ?
Merci

annne onyme 24/01/2017 16:20

nulle part. cela depend du RGP de la voie d'eau concernée. la plupart du temps, c'est bien 21 jours